Clos de los Siete – Dégustation – Argentine

Comme promis, après la description du Clos de Los Siete, place à la dégustation.

J’ai donc déguster 4 vins :

  • Viognier 2017 – DiamAndes
  • Merlot 2015 – Cuvelier Los Andes
  • Petite Fleur – Malbec 2015 – Monteviejo
  • El Cuvelier Los Andes 2013 – Cuvelier Los Andes

J’ai également visité deux caves : Cuvelier Los Andes et Monteviejo

Viognier 2017 – DiamAndes

Seul blanc de la dégustation. J’ai été charmé par ce viognier (mon préféré de cette dégustation) ! Décidemment ce tour du monde m’aura réconciliée avec les blancs !

Ce viognier 2017 a été vendangé plus tard que la normale ! En effet, la pluviométrie de l’année 2017 a été plus forte que d’habitude. Il a été donc récolté plus tard, ce qui lui confère des

arômes différents des années précédentes. De plus il a été fermenté 10mois en barrique française.

Nez : délicat avec des arômes de bois et de banane

Bouche : harmonieuse avec un équilibre parfait entre le

s arômes fruités et les notes toasté, long en bouche avec

un final sur des notes de vanille.

 

 

Petite Fleur – Malbec 2015 – Monteviejo

Monteviejo est l’une des deux caves que j’ai pu visité ! Le point fort de la visite est la terrasse du restaurant qui donne une vue incroyable sur les vignobles

La Bodega Monteviejo appartient à la Famille Péré-VergéIls cultivent les cépages Malbec Cabernet Sauvignon, Merlot et Syrah sur un sol franc sablonneux avec des réservoirs calcaires, et cultivé sans engrais chimiques. Les vendanges sont faites manuellement.

Les vins de Monteviejo se veulent à l’image de l’œnologue argentin : Marcelo Pelleriti c’est- à-dire coloré, structuré et aromatique !

Ce vin est un 100% Malbec et vieillit en fût de chêne pendant 11mois.

Nez : notes d’épices et de fruits rouges bien mûres ainsi qu’une touche de violette

Bouche : bien équilibré et bien structuré en bouche, finale longue et souple.

 

Cuvelier Los Andes

J’ai pu visité la cave de Cuvelier Los Andes. Cette cave fut l ‘une des premières à sortir de terre dans cette propriété. Elle appartient à la famille Cuvelier qui possède également plusieurs domaines à Bordeaux.

Leur point d’orgue est l’excellence de la vigne à la bouteille.

Ainsi un contrôle permanent est effectué en partant des vignobles à la pose des étiquettes sur les bouteilles.

Leur vins sont issus d’une sélection assidue dans la vigne et avant pressurage. De plus la fermentation s’effectue en barriques de petit volume. Ils possèdent environ 100 barriques dans leur chai. Cuvelier Los Andes vinifie en moyenne pendant 12 à 18 mois en barrique.

Cuvelier Los Andes – Merlot – 2015

Un Merlot pour un bordelais rien d’original me direz vous mais en dégustant ce merlot vous pourriez être surpris !!

Son passage en barrique pendant 11mois lui confère une souplesse délicate.

Nez : très marqué par la confiture de fraise

Bouche : fraiche sur le fruit avec en fin de bouche des tannins souples.

El Cuvelier Los Andes – 2013

Ce vin est un assemblage de 3 cépages emblématiques : Malbec, Cabernet Sauvignon et Syrah.

Il représente toute la passion et le savoir-faire de la famille Cuvelier.

Nez : marqué par le clou de girofle soutenu par des notes poivrés

Bouche : ronde et élégante avec des notes d’épices avec un belle longueur sur le tannin.

 

Ces 4 vins sont indéniablement les vins les plus fins que j’ai dégusté dans la région de Mendoza.

Si vous passez par Mendoza, je vous conseille vivement de visiter Clos de Los Siete si vous souhaitez être encerclé par les vignes et dégusté des nectars argentins !

Pour plus d’informations c’est par ici Clos de Los Siete (http://www.closdelossiete.com/#oenotourisme)

A bientôt pour la suite !

Anne-Laure

Clos de Los Siete – Mendoza – Argentine

Situé dans la Vallée de l’Uco, Clos de los Siete est l’un des bijoux de la région de Mendoza et aussi l’une des plus importantes concentrations de vignes.

J’ai eu la chance d’être accueillie pour une visite privée avec Jessica sur cette impressionnante propriété mais avant de rentrer dans les détails un peu d’histoire.

Histoire

Ce projet est né sous l’impulsion de Michel Roland et de Jean-Michel Arcaute en 1998. En effet M.Rolland avait remarqué, depuis longtemps, que l’Argentine avait un terroir pouvant produire de grands vins. Ainsi un projet avec 7 familles du bordelais vu le jour : Clos de Los Siete était né.

Après avoir visité plusieurs régions, ils décidèrent de s’installer à Vista Flores qui se situe à environ 100km au Sud de Mendoza dans la Vallée de l’Uco. Ainsi ils acquirent une propriété de 850ha qu’ils partagèrent en 7 : 4 domaines et 3 vignobles.

Les 4 domaines sont :

  • Cuvelier de Los Andes
  • Monteviejo
  • DiamAndes
  • Bodega Rolland

Particularité du Clos

Ces 4 caves se situent sur la même propriété. En effet les 850ha font partie d’un même bloc et s’étende sur une quinzaine de km². Plusieurs cépages y sont cultivés avec en majorité le malbec mais on peut aussi trouver, par exemple, du cabernet sauvignon, du merlot et en blanc du chardonnay, du sauvignon et du petit verdot

 

Terroir

On peut compter 70 terroirs différents. En effet les terroirs situés près des montagnes apportent des caractéristiques différentes de ceux situés sur les bords de la rivière traversant la propriété.

Cependant on peut affirmer que les cailloux roulés, d’argile et de sable sont les principales caractéristiques de ces 850ha. À une profondeur d’un mètre, la vigne plonge ses racines dans un gravier assurant le drainage naturel. De plus la proximité des Andes permet un accès à l’eau des montagnes qui alimentent notamment les nappent phréatiques de la propriété.

Climat

Comme le reste de la région, la propriété bénéficie d’un climat sec la journée et frais la nuit. Mais le fait que la propriété se situe juste au pied permet au vignobles d’être soumis à une pression saine ainsi qu’à l’absence de forte pluie.

De ces 7 familles est né un seul vin en commun : Clos de Los Siete qui est vinifié avec le concours des 7 vignobles et des 7 œnologues sous la houlette de Michel Roland :

Malheureusement je n’ai pas eu la chance de le déguster. Cependant j’ai pu déguster 4 excellents vins de 3 domaines différents ! Je vous détaille cette dégustation dans mon article de demain !

A bientôt

Anne-Laure

Mendoza – Capitale des vins – Argentine

Je suis enfin arrivée dans la fameuse région de Mendoza en Argentine ! Elle est considérée comme la capitale du vin en Argentine !

Quelques chiffres

L’Argentine est composé de 220 000ha répartis sur 3 régions :

  • La région centre Ouest : Province de Mendoza et celle de San Juan
  • La région Nord-Ouest : Provinces de la Rioja, Catamarca, Salta et Jujuy
  • La région Sud : Provinces de Rio Negro, Neuquen et La Pampa.

 

L’ Argentine est le premier producteur de vin en Amérique du Sud et arrive 5eme au rang mondial (en 2017). En ce qui concerne l’exportation, celle-ci se situe au 1àeme rang mondiale en terme de volume et 9ème en valeur.

La culture du vin est bien présente en Argentine puisque 31,6L sont consommés par an et par personne et sont donc les 7éme consommateur au monde de vin.

Région de Mendoza

Mendoza est connu mondialement et est LA région associée à l’ Argentine. En effet cela semble logique puisque elle représente 90% de da  la production argentine.

La région viticole de Mendoza rassemble 145 000ha. Ces vignobles se situent entre 400m et 1200m d’altitude.

Dans la région de Mendoza, on distingue 3 sous-régions :

Maipù

Cette région est celle situé la plus proche de Mendoza et accessible en bus ! Le must est de la visiter en vélo ! Cependant si l’on souhaite se retrouver au milieu des vignes, il faut l’éviter ! En effet sa proximité avec la 5ème ville du pays ne lui confère que peu de charme !

C’est la région la plus basse car elle se situe entre 600 et 750m d’altitude. Elle est notamment réputé pour sa production de vin de vrac.

Lujan de Cuyo

Elle se situe au sud-ouest de Mendoza, environ 20km. Elle est réputé pour ses malbecs et notamment des malbecs de garde. De plus, elle seule, possède une appelation d’origine contrôlée.

Vallée de l’Uco

Cette région est la plus éloigné de Mendoza, environ 100km. C’est aussi la région la plus vaste et la plus proche des Andes. Ainsi les vignobles sont situés entre 800 et 1200m d’altitude.

Climat et Terroir

La principale particularité de Mendoza est sa situation géographique. En effet elle se situe au pied de la fameuse Cordillère des Andes ! Cette proximité avec les montagnes lui confère un climat et un terroir particulier.

Climat

C’est une région très chaude et sèche. On compte seulement 200mm de pluies par an. C’est à peu près l’équivalent d’une semaine de pluie sur Buenos Aires. Cependant sa proximité avec les Andes lui permette de profiter de nuits fraiches. Ainsi le climat chaud et sec contrebalancé par la fraicheur des Andes confèrent à la région une situation idéale pour la culture de vignes ! Cependant l’irrigation est obligatoire. Je reviendrai là-dessus dans un prochain article. Cette irrigation est facilité par le type de terroir.

Terroir

En effet le terroir est composé principalement de roche et de sable. Ainsi ce sol perméable permet aux vignes de pouvoir profiter pleinement de l’irrigation.

De plus dans les hauteurs, le sol est constitué de plus de roches ainsi la vigne a besoin de plus creuser pour pouvoir trouver des nutriments. Donc on pourra déguster un vin différents, plus corpulent.

J’espère que ceci vous donne un bon aperçu de l’une des plus grosse région productrice au monde.

Dans les jours à venir, vous pourrez découvrir :

  • Une journée à Lujan de Cuyo
  • Foster de Lorca
  • Clos de los Siete

A bientôt

Anne-Laure

Instant voyage – Road Trip Salta

Après avoir réceptionné le frérot et avoir visité Buenos Aires, direction le Nord Ouest de l’Argentine c’est-à-dire la région de Salta pour un road trip!

Nous avions dans l’idée de faire un road trip dans le Nord mais on souhaitait trouver des personnes avec qui le faire pour pouvoir rencontré du monde et aussi pour réduire le budget!

Suite à un message publié sur le groupe Backpacker South America, je contacte Dorian pour louer une voiture ensemble. Le plus drôle c’est qu’il vient de Saint-Nazaire! Je sais ce que vous vous dites le monde est petit! :-)! Nous étions trois, nous avons été rejoints par deux toulousaines Angélique et Oriane! un road trip Nord vs Sud! 😉

On est parti pour un road trip de 6jours tous les 5! Nous commençons par le nord de la région de Salta et terminons par le Sud mais d’abord présentons les convives du premier voyage!

La Dream Team de la boucle Nord

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La boucle Nord

Je vous ai fait une petite sélection car j’ai à peu près 550 photos…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La Boucle Sud

La Dream Team Part 2

Pour les deux derniers jours nous avons trouvés deux autres demoiselles: Sixtine de Paris et Charlotte de Belgique!

Les garçons ont aussi réussi à trouvé un morceau de bois pour qu’on puisse faire quelques parties de Molky! 😉

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La Boucle Sud

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Bilan

Un road trip de 1600km sur 9 jours avec la rencontre de 5 personnes! Nous sommes passées par des paysages absolument magnifiques et tellement différent sous un soleil splendide!

Nous avons eu des mésaventures avec la voiture: batterie à plat donc il a fallu pousser la voiture plusieurs fois, la voiture qui reste enlisé dans le sable et là encore il a fallu la pousser! En somme des vraies aventures de road trip et heureusement nous étions 5 pour pousser la voiture! 😉

A bientôt pour la région viticole la plus haute du monde!!

Anne-Laure

 

 

Région viticole de Cafayate – Argentine

Ma première région de vin en Argentine est donc la région de Cafayte! La particularité première de cette région est qu’elle fait partie des vignobles le plus haut du monde!

Vallée de Calchaquies

Cette région est appelé aussi Vallée de Calcha

quies et elle comprend 1800ha situé entre 1600m et 3000m.

Vous pouvez voir où se situe les différentes vignobles et leur altitude dans la région de Salta.

Pour vous donner une idée, ci-dessous, vous pouvez comparer l’altitude de Cafayate avec d’autres régions viticoles mondiales:

Climat

La région bénéficie d’un climat très spécifique et qui permet aux vignes de bien se développer. En effet la région bénéficie de journée très chaude et de nuit froide. L »amplitude thermique est très élevé il peut y avoir une différence de plus de 20degré entre la journée et la nuit.

De plus la région a un taux d’humidité très faible. En effet la pluviométrie annuelle est en moyenne de 225mm par an. Cela représente peu mais les vignes sont irrigués grâce à l’eau provenant des montagnes.

Ce climat spécifique permet des raisins peu développés en terme de taille mais très concentré en terme d’arômes.

Terroir

La région viticole est situé au pied des montagnes. Son terroir est constitué principalement de sols sablonneux et caillouteux. Ce sol permet une bonne perméabilité et une bonne rétention de l’eau dans les sols.

De plus la vigne doit se battre contre la couche rocheuse du terroir pour implanter ses racines profondément et trouver les nutriments nécessaires à son développement. Ainsi cela donne des arômes plus travaillés et profond qui reflètent la dureté du sol!

Vinification

Dans la région, les vendanges s’effectuent entre la fin février et mi-avril.  Lors de l’arrivée au chai, une sélection est effectuée sur la table de triage ensuite les raisins sont envoyés à l’égrappoir. Son action est de séparer les grains de raisins de la rafle.Par la suite ils sont envoyés au fouloir qui va permettre d’extraire les pépins en éclatant les raisins sans les presser. Puis dernière étape le pressoir qui est le plus souvent pneumatique qui permet un pressurage lent et délicat.

La vinification s’effectue en cuve de béton, en cuve inox ou avec une des dernières techniques de vinification: cuve ovoïde.

La cuve ovoïde permet la vinification sur lies, elle stabilise naturellement la fermentation sur lies grâce aux oxydants naturels et permet de limiter l’utilisation de sulfites.

Le vortex créé par la forme ovoïde de la cuve favorise une circulation permanente des éléments. Ces caractéristiques évitent le bâtonnage  et permet d’être le moins interventionniste possible.

Ils utilisent aussi beaucoup la vinification en cuve soit neuve soit déjà utilisées.

Visite et dégustation

Pour déguster des vins à Cafayate, pasbesoin de s’éloigner du centre-ville, les bodegas se situent en plein centre ville et les vignes entourent la ville!

Torrontès

Ma première découvert fut le Torrontès qui est originaire de la région. Le Torrontès serait un croisement entre le muscat et le criolla. Il n’est pas à confondre avec le Torrontès d’Espagne!

Nanni

La première visite a été Nanni qui est un domaine/bodega 100% bio avec 42ha et une production de 300 000 hectolitres.

Torrontès 2016

0gr de sucre rrésiduel avec 14,4% d’alcool.

nez: fleur blanche soutenu par des agrumes

bouche: vin frais avec un belle acidité sur le fruit

El Porvenir

cette bodega existe depuis 1890 avec 2 vignobles: un de 70ans et l’autre de 17ans! La visite a été la plus intéressante de toutes celles que j’ai pu faire à Cafayate.

Torrontès Laborium 2017

Nous avons dégustés deux torrontès différents, j’ai retenu le second qui avait un style différent de ce que j’avais pu déguster jusqu’à maintenant.

Ce vin est issu d’une sélection à trois reprises sur le vignoble afin d’avoir les meilleures grappes.

Nez: crémeux, toasté avec une pointe de fraicheur

Bouche: ronde avec une belle longueur sur le citron.

Tannat

Un autre cépage connu de la région est le tannat.Il est aussi cultivé dans les régions du Sud-Ouest de la France, ex: chaors, madiran,..

Il est caractérisé par sa résistance aux fortes chaleurs ainsi que par sa forte présence de tannins.

El transito

Tannat Pietro Marini

Nez: tabac

Bouche: fruit noir avec de léger tannin qui se termine par une légère pointe d’acidité.

 

Voilà un petit tour d’horizon de la région de Cafayate!

J’ai visité plus de bodega mais mon article aurait été beaucoup trop long (déjà qu’il est assez volumeux)

Avant de vous dire à bientôt, voici un petit aperçu de la région:

A bientôt pour Mendoza et ces nombreuses visites!

Anne-Laure

ps: J’essaierai d’être plus concise pour le prochain article! 😉

 

Instant voyage – Patagonie

<3 la Patagonie <3

Au départ je n’avais pas prévu d’aller en Patagonie car je pensais ne pas avoir le temps et je préférai passer plus de temps dans le nord! Mais après avoir parlé avec plusieurs voyageurs, j’ai décidé de craquer un peu le budget en achetant un billet aller-retour Buenos aire – El Calafate!

Et je ne regrette pas! La Patagonie en automne c’est l’un des plus beau paysages que j’ai pu voir jusqu’à maintenant!!

El Calafate

Premier arrêt El Calafate et le glacier Perito Moreno!

On peut passer des heures à regarder la beauté de ce glacier!

On peut passer des heures à l’écouter car il est toujours en mouvement et on voit régulièrement des morceaux de glace tomber dans un bruit de tonnerre!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

El Chalten

Paysage et vue sur la ville

J’ai décidé d’aller à El Chalten sur la recommandations de voyageur! La route en bus de El Calafate à El chaten, à elle seule, vaut le détour!

Arrivée sur place et pour me mettre en jambe j’ai fait une petite marche pour observer des condors et avoir une vue sur la ville!

Fitz Roy

El Chalten est connu pour ses randonnées! Donc deuxième jour direction le Fitz Roy marche de 20km aller retour avec une heure de  montée assez abrupte et bien connue des randonnées! Mais l’effort est largement récompensé par la vue sur le Fitz Roy!

J’ai eu la chance de faire la marche avec un groupe dont deux français rencontrés au Perito Moreno, une argentine, un argentin et un français!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laguna Cerro Torre

Après la bonne marche pour le Fitz Roy, on ne se laisse pas abattre et le lendemain on est reparti pour 20km pour aller voir la laguna Cerro Terro!

Ces deux jours a El Chalten sont certainement un de mes meilleurs souvenirs en Argentine!! Très sportif mais la beauté des lieux fait vite oublier la fatigue!!

Un autre de mes forts moments est mon road trip dans le Nord Ouest dans l’Argentine mais cela s’est pour un autre article!

A bientôt

Anne-Laure

Du vin et des anecdotes de voyage