Le vin en Nouvelle Zélande

Après l’Australie, il est temps d’aller découvrir les vins de Nouvelle Zélande.

Vous trouverez ci-dessous quelques informations générales sur la production de vins sur les deux îles.

Climat

La Nouvelle Zélande, grâce à son statut insulaire, bénéficie de longues heures d’ensoleillement (environ 2200 heures par an). Les vignobles sont principalement situé sur les côtes et donc sont balayés par les vents venant de l’Océan Pacifique et de la Mer Tasmane. Cette situation géographique permet également d’avoir des nuits fraiches.

Terroir

La Nouvelle- Zélande est considéré comme une jeune terre ainsi que une terre volcanique. Cette jeunesse signifie qu’il y a une grande diversité de sols et que les sols sont en constante évolution.

Les régions viticoles sont principalement établis sur des jeunes sols (environ 10 000 ans) composés de sable, de limon, de graviers, de sols alluviaux.

Philosophie

  • Peu attaché à la tradition
  • Jeune et dynamique
  • Capsule à vis
  • Qualité
  • Image et prix haut de gamme
  • Axé sur l’environnement
  • Leader mondial sur les programmes de développement durable.

Régions viticoles

On compte 10 régions viticoles plus ou moins connu en Nouvelle-Zélande

  • Northland : pointe nord de l’ile du Nord
  • Auckland et Waiheke Island : 0,3% de la production neo-zélandaise
  • Waikato/ Bay of Plenty : région autour de Hamilton, côte ouest de l’île du Nord
  • Gisborne : sud est de l’île du nord, 3,7% de la production neo-zélandaise
  • Hawke’s Bay : côte est de l’île du Nord, 10% de la production nationale

Hawke’s Bay est la deuxième plus grande région viticole de Nouvelle-Zélande. Les premières vignes ont été planté en 1851.  Les principaux cépages sont le merlot et le chardonnay. On peut aussi y trouver du Pinot Gris et récemment du Syrah qui se démarque de son voisin australien par un profil plus épicé. Elle est aussi un modèle d’œnotourisme dans le pays.

  • Wairarapa : région de Wellington avec 1,2% de la production globale
  • Malborough : au nord de l’île du Sud, plus d’information à venir dans l’article sur la région
  • Nelson : centre nord de l’île du Sud, 2,4% de l’île du sud
  • Canterbury & Waipara Valley : région de Christchurch, 2,6% de la production
  • Central Otago : au centre et sud de l’île du Sud

Cette région est notamment connu pour son pinot noir qui fut apporté en 1864 par le français Jean Ferraud. Le climat y est chaud en été avec des nuits froides et peut devenir très froid en hiver. Ainsi les vendanges ont suivant lieu juste avant l’arrivée du froid. Le pinot noir de Central Otago a un profil très gourmand sur le fruit avec une structure tendu et une texture soyeuse.

source New Zealand Wine Regions & their Major Grape Varieties

En 2016, la Nouvelle-Zélande a produit 3,1 millions d’hectolitres de vin, en exporte 70%, et se place donc en 14ème position au niveau mondial. Elle représente 1% de la production mondiale !

Sa production est donc une goutte d’eau dans la production mondiale. J’ai eu la chance de déguster des vins neo-zélandais et ce que l’on peut dire c’est que la qualité est au rendez-vous mais je développerais plus ce point dans mon article sur le Malborough !

 

A bientôt

 

Anne-Laure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *